Comment passer à la téléphonie IP ?

Toutes les entreprises doivent basculer sur un standard téléphonique en protocole IP. Le compte à rebours a commencé, la fermeture annoncée du réseau classique RTC rend cette évolution incontournable.

Mais comment passer à la téléphonie IP ? Nous allons vous présenter les principales étapes à suivre pour réussir la migration vers la téléphonie numérique.

Sommaire

Première étape – Déployer une connexion internet performante

La téléphonie IP est basée sur le réseau internet (ADSL ou fibre). C’est ce qui la distingue du réseau classique RTC. Dans un standard IP, les communications ne transitent plus sur le réseau cuivré mais sur internet. La première étape pour une entreprise qui envisage de basculer sur un standard téléphonique consiste à s’équiper d’une connexion internet performante, en choisissant un forfait adéquat.

Les opérateurs proposent des offres télécoms ajustées aux besoins des entreprises. Vous devez commencer par étudier les offres proposées sur le marché et sélectionner celle qui correspond le plus au dimensionnement de votre entreprise et à son besoin de téléphonie. Votre besoin dépend du nombre de postes téléphoniques utilisés, mais aussi des fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier. Comme vous le savez certainement, les fonctionnalités de la téléphonie IP ne se limitent pas à la gestion d’appels.

Bon à savoir : La téléphonie IP nécessite une bonne connexion internet. La mise en place de la téléphonie IP est souvent l’occasion pour les entreprises de passer à la fibre optique, faisant ainsi d’une pierre deux coups.

Analysez votre situation pour trouver
le standard téléphonique qu'il vous faut

Deuxième étape – Choisir une offre VoIP

Le marché des solutions de téléphonie VoIP est en plein essor, dynamisé par l’annonce d’Orange de fermer définitivement le réseau traditionnel RTC. Il existe désormais de nombreux prestataires de téléphonie IP. La deuxième étape d’un projet de basculement vers la téléphonie IP consiste à comparer les offres des différentes prestataires IP pour trouver celle correspondant le mieux au besoin de l’entreprise.

Encore faut-il comparer ce qui est comparable. Il existe deux familles de prestataires de téléphonie professionnelle IP :

  • Les solutions IPBX.
  • Les solutions Centrex.

Quelle est la différence ? Dans le premier cas (IPBX), le standard téléphonique est hébergé dans les locaux de votre entreprise. Dans le deuxième cas (Centrex), c’est le fournisseur de la solution qui héberge les équipements. Un Centrex est un standard téléphonique IP externalisé, dans le Cloud. Il est important de prendre le temps d’analyser le besoin de votre organisation pour choisir la solution la plus adaptée.

Pour en savoir plus sur chacune de ces deux familles de solutions téléphoniques IP, nous vous invitons à découvrir les dossiers que nous avons consacrés à l’IPBX et à la téléphonie Centrex.

Dans les deux cas, le prix des forfaits est le plus souvent calculé en fonction du nombre d’utilisateurs et des fonctionnalités utilisées. Le choix entre téléphonie IPBX et Centrex est structurant pour votre entreprise.

Une dernière remarque importante. Si vous disposez déjà d’un standard téléphonique filaire, vous pouvez conserver votre commutateur PABX et le relier à un réseau IP sans avoir à basculer sur un IPBX ou une solution de type Centrex. Mais cette solution ne peut être que transitoire et temporaire dans la mesure où la fermeture du réseau RTC implique à terme l’obsolescence des commutateurs PABX.

Analysez votre situation pour trouver
le standard téléphonique qu'il vous faut

Troisième étape – Installer l’infrastructure IP au sein de votre entreprise

Cette étape est différente suivant que vous choisissiez une solution Centrex ou une solution IPBX.

Si vous optez pour une solution cloud Centrex, il vous suffit d’acquérir ou de louer des postes téléphoniques IP. Il existe même une alternative qui consiste à choisir d’installer un programme sur les ordinateurs des collaborateurs plutôt que des postes téléphoniques. La seule condition est que les ordinateurs soient connectés au réseau internet et équipés de micros et d’écouteurs. Cette option, que l’on appelle le « softphone », est encore assez peu utilisée par les entreprises qui préfèrent équiper les bureaux de postes téléphoniques physiques.

Si vous portez votre choix sur un standard téléphonique IPBX, vous devez non seulement acquérir les postes mais aussi mettre en place l’infrastructure IPBX (un terminal IPBX) afin de connecter tous les postes internes entre eux et au réseau externe.

L’infrastructure à mettre en place est plus lourde pour une solution IPBX que pour une solution de téléphonie Centrex. L’installation nécessite l’intervention de techniciens. Il ne faut pas sous-estimer la complexité d’un projet de déploiement de la téléphonie IP. Pour le mener à bien, vous pouvez faire appel à un intégrateur indépendant ou bien confier la mise en place de l’infrastructure IPBX à votre fournisseur de téléphonie professionnelle IP. Prenez le temps d’étudier les différentes options qui s’offrent à vous.

Si votre entreprise est actuellement équipée d’un standard téléphonique PABX, sachez que les prestataires IP assurent la portabilité des anciens numéros de téléphone.

Analysez votre situation pour trouver
le standard téléphonique qu'il vous faut